La plus grande plantation de palmiers à huile d'Afrique doit s'arrêter.

Photo-1

Protégez le parc national de Campo Ma'an et empêcher Cameroun Vert SARL (Camvert) de détruire les terres ancestrales des communautés autochtones Bagyeli !

Plus de 28 communautés habitent la région de Campo. Aujourd'hui, une entreprise d'huile de palme, Camvert, a commencé à raser illégalement leurs terres ancestrales, qui font environ sept fois la taille de Dakar.

Le projet de Camvert ne viole pas seulement les droits de l'homme des populations autochtones Bagyeli. Il aggrave également la crise climatique et viole la loi camerounaise et les normes internationales. Le 9 avril, le ministre camerounais des domaines, du cadastre et des affaires foncières, Henri Eyebe Ayissi, a approuvé illégalement le défrichage d'une première zone de 2 500 hectares sur les 60 000 hectares que Camvert cherche à raser pour développer sa plantation de palmiers à huile.

Nous devons arrêter ce projet et le ministre impliqué doit faire l’objet d’une enquête immédiate.

Ajouter votre nom
Le projet Camvert doit être arrêté. Demandez à Paul Biya, le président du Cameroun, d’enquêter sur le ministre des domaines du cadastre et des affaires foncières Henri Eyebe Ayissi et d’annuler les plans de Camvert.

supporters

needed to reach

1

Thank you for signing the petition!

Here are other ways you can help this petition make a change

2

Share to boost your impact

3

Take more actions

 

gor
Petition

Support local communities in Cameroon

Support local communities in Cameroon! Act to stop Sudcam from stealing land from the indigenous people

Chimp_Congo
Donation

Make a donation

Your donation will go to helping us achieve a real impact on the African continent.

5184835f-gp0stqros
Press Release

Stop new logging plans

Lifting the ban would put at risk an area of rainforest the size of France, resulting in land grabs, social conflict and the exacerbation of the climate and biodiversity crises.