Protéger les océans et les communautés côtières

DSC00260 Fatou SAMBA

Les grandes entreprises volent du poisson d'Afrique de l'Ouest. Ils détruisent des emplois et une source essentielle de nourriture. Mais les communautés locales ripostent et Greenpeace les soutient. Rejoignez-nous pour exiger que les importateurs de farine et d'huile de poisson ainsi que les autorités qui réglementent l'industrie changent leurs habitudes, maintenant.

Chaque année, les grandes entreprises volent plus d'un demi-million de tonnes de poisson aux habitants d'Afrique de l'Ouest. Cette quantité de poisson est suffisante pour nourrir 33 millions d'individus. Mais au lieu de cela, ces poissons sont transformés et donnés aux animaux en Asie et en Europe.

Les scientifiques disent que les stocks de poissons au large de l'Afrique de l'Ouest seront bientôt irrémédiablement endommagés. Des milliers de personnes perdront leur emploi, et des milliers de familles perdront une source essentielle de nourriture. Mais les communautés côtières ripostent. Les poissonnières - principalement des femmes - et les pêcheurs protestent et font campagne. Plus nous serons nombreux à ajouter nos voix aux leurs, plus les grandes entreprises et les autorités devront écouter. Ils ont peur que leurs actes répréhensibles soient exposés.

Dites à ces sociétés qui détruisent les océans de cesser d'importer de la farine et de l'huile de poisson d'Afrique de l'Ouest. Dites aux gouvernements du Sénégal, de la Mauritanie et de la Gambie que les communautés côtières ont besoin d'action, pas de paroles.

Signez la pétition

supporteurs ont signé

Nécessaire pour atteindre

1

Merci d'avoir signé la pétition!

 

2

Partagez pour renforcer votre impact au niveau mondial

Pouvez-vous partager la pétition avec vos amis? Plus nous serons nombreux à ajouter nos voix, plus les grandes entreprises et les autorités devront écouter

3

 Impliquez vous plus dans les actions

 

plastic in oceans image

Signez la pétition

Le plastique est omniprésent dans notre vie quotidienne et s’est répandu dans nos océans et nos rivières. Il a obstrué les cours d’eau et présente de graves dangers pour la santé dans nombre de nos communautés.

DSC00259 Fatou SAMBA President of women transformers of the Khelcom site in Bargny

Faites un don

Les communautés côtières d’Afrique de l’Ouest se battent pour protéger les océans. Nos militants sur place ne peuvent les soutenir que grâce aux dons de personnes comme vous.

floods in Kenya

Signez la pétition

La crise climatique et le COVID-19 continuent de poser des problèmes majeurs aux Kenyans. Les sécheresses, les inondations et les invasions de criquets, en plus de la crise du COVID-19, causent des dommages considérables aux communautés, aux moyens de subsistance et aux écosystèmes.